Panier0
Vous avez 0 produits dans votre panier

Comment régler son rythme de sommeil avec le chanvre et le CBD ?

Vous arrive-t-il de vous coucher puis de vous allonger dans le noir, sans pouvoir vous endormir ? Peut-être que vous vous endormez facilement, mais que vous vous réveillez ensuite au milieu de la nuit et que vous ne pouvez pas vous rendormir. Si cela vous ressemble, il est peut-être temps de modifier votre horaire de sommeil. Continuez votre lecture pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles le sommeil est important et des conseils pour vous aider à vous endormir rapidement pour une bonne nuit de sommeil.

Adoptez un rythme de sommeil adapté à vos besoins

Qu’est-ce que le rythme circadien ?

Le rythme circadien est le cycle de fonctions de votre corps au cours de chaque journée de 24 heures, organisé par l’horloge interne de votre cerveau. L’une des parties les plus critiques du rythme circadien est le cycle veille-sommeil, qui s’inspire de votre environnement et de vos routines, mais est principalement lié à la lumière du jour et à l’obscurité. Lorsque la lumière est présente dans notre environnement, en particulier à l’extérieur, le cerveau dit à notre système d’être éveillé et alerte. Quand il fait noir, le cerveau dit à notre système qu’il est temps de dormir et envoie de la mélatonine à travers nos systèmes.

C’était un système efficace pour nos premiers ancêtres, dont le monde était dicté par les cycles de la nature. Mais nous avons maintenant l’électricité, les téléviseurs, les tablettes et les smartphones, qui peuvent tous dire à notre cerveau de rester éveillé – et c’est avant même de parler de consommation de caféine. Nous ne sommes pas toujours doués pour gérer notre stress et notre anxiété quotidiens, qui peuvent interférer avec la relaxation et le sommeil.

Pourquoi le sommeil est-il important ?

Si vous avez du mal à dormir, vous n’êtes certainement pas seul. La Cleveland Clinic affirme qu’il y a plus de 100 millions d’Américains – dans une nation d’environ 330 millions – qui ne dorment pas assez. Environ 70 millions d’entre eux sont touchés par des troubles du sommeil, notamment l’insomnie, l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos ou la narcolepsie.

En plus de cela, les statistiques des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) montrent qu’un peu plus de 30% des adultes de 18 ans et plus dorment moins de sept heures par nuit. Ce pourcentage varie d’environ 30 pour cent dans les plaines et le nord-ouest à environ 35 pour cent dans le sud-ouest, environ 36 pour cent dans le centre-sud et, à mesure que vous vous rapprochez de la côte est, le pourcentage dépasse les 40 pourcentd.

Vous faites peut-être partie des 30 % d’Américains qui ne dorment pas assez mais qui se sentent toujours bien le lendemain. Vous ne ressentirez peut-être pas les effets, mais votre manque de sommeil peut avoir un impact sur votre corps d’une manière que vous ne pensiez pas possible. Par exemple, les personnes qui dorment moins de sept heures sont plus susceptibles d’être touchées par les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’asthme, la MPOC, le cancer, l’arthrite, la dépression et le diabète. D’un autre côté, les personnes qui dorment suffisamment (sept heures ou plus) sont statistiquement moins susceptibles d’être obèses ou sédentaires, de fumer ou de boire trop d’alcool, selon le CDC.

Comment pouvez-vous régler votre horaire de sommeil?

Si vous ne soupçonnez pas un problème plus important qui nécessite l’attention d’un médecin, comme l’apnée du sommeil ou la narcolepsie, et que vous ne parvenez toujours pas à passer une bonne nuit de sommeil, envisagez d’essayer de réinitialiser votre horaire de sommeil. Vous pouvez faire beaucoup par vous-même pour améliorer votre capacité à passer une bonne nuit de sommeil. Voici quelques facteurs que vous pouvez modifier :

  • Fixez des horaires et respectez-les : vous devez vous coucher à la même heure chaque soir et vous lever à la même heure chaque matin, même le week-end. Cela aide à ancrer votre temps d’endormissement et de réveil dans votre rythme circadien et vous aide à vous endormir et à vous réveiller plus facilement.
  • Éteignez vos appareils 30 minutes avant de vous coucher : à l’heure du coucher, votre corps sécrète de la mélatonine, mais la lumière bleue de votre smartphone ou de votre tablette peut interférer avec l’effet calmant de la mélatonine.
  • Soyez conscient de vos schémas lumineux : exposez-vous à une lumière vive et, de préférence, naturelle le matin, et limitez votre exposition à une lumière vive le soir.
  • Évitez ces siestes tentantes : il peut être plus difficile pour vous de rester endormi la nuit. Si vous avez besoin de faire une sieste, essayez de la limiter à moins de 30 minutes ; des siestes plus longues peuvent interférer davantage et vous laisseront sonné.
  • Faites de l’exercice régulièrement : tant que vous ne le faites pas quelques heures avant de vous coucher (ce qui peut vous surexciter et avoir l’effet inverse), il a été démontré que l’exercice régulier permet un sommeil plus profond, le type de sommeil le plus réparateur. Trente minutes d’exercices aérobiques modérés suffisent.
  • Vérifiez votre environnement de sommeil : est-il assez sombre ou avez-vous la lumière des réverbères qui affluent à travers une fenêtre ? Si c’est le cas, pensez à investir dans des stores occultants. Votre chambre est-elle assez calme ? Sinon, le bruit blanc peut aider. Est-ce la bonne température ? La température idéale se situe entre 60 et 67 degrés.
  • Avez-vous un bon lit? Cela semble élémentaire, mais si votre matelas est trop vieux ou ne vous convient pas, il peut interrompre votre sommeil et vous pouvez vous réveiller avec des courbatures, des courbatures et des raideurs.
  • Ne mangez pas et ne buvez pas juste avant de vous coucher : votre dernier repas doit être au moins deux heures avant le coucher, permettant à votre système digestif de faire son travail avant que vous n’essayiez de vous endormir. N’oubliez pas non plus que l’alcool perturbe votre rythme circadien.
  • Pas de caféine après la fin de l’après-midi : bien sûr, dites-vous. Cela a du sens pour tout le monde. Mais le problème est que si nous sommes en manque de sommeil, nous utilisons de la caféine pour mener à bien notre vie quotidienne. Plus vous consommez de caféine tard dans la journée, plus elle peut nuire au sommeil.
  • Commencez une pratique de méditation : la recherche suggère que cela aide à améliorer les effets de l’insomnie, en particulier la méditation de pleine conscience. La Sleep Foundation affirme que les médicaments aident votre esprit à se détendre, ce qui aide à gérer le stress ou l’anxiété.
  • Essayez le CBD pour dormir : le système endocannabinoïde régule les rythmes circadiens. Ce système aide à maintenir les fonctions corporelles telles que l’appétit, l’humeur et le sommeil. La recherche suggère que le CBD – qui signifie cannabidiol – peut aider à s’endormir et à rester endormi. Utilisé conjointement avec les autres conseils ci-dessus, le CBD peut devenir un outil précieux dans votre boîte à outils pour le sommeil.

Les meilleurs produits CBD pour dormir

L’huile de CBD Web de Charlotte est un moyen facile d’ajouter du cannabidiol à votre routine quotidienne, avec 17 mg le soir et 7 mg le matin. Une autre option est nos CBD Gummies for Sleep qui contiennent à la fois du CBD et de la mélatonine pour favoriser des habitudes de sommeil naturelles et assurer une bonne nuit de sommeil. Notre huile de CBD est également disponible en capsules liquides (15 mg ou 25 mg) pour une portion constante à chaque fois.

Pour plus d’informations sur le sommeil et le CBD, lisez notre article de blog sur La science du CBD pour le sommeil ou Comment une meilleure nuit de sommeil peut être bénéfique pour votre entraînement. Vous pouvez également consulter toute notre sélection de produits CBD conçus pour le sommeil ou nous contacter directement.

Articles liés

Laisser un commentaire